Artistes de référence

Robert Le Guinio

Le guide de l'artiste: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir pour émerger dans l'art

A l'adresse de tous les artistes, professionnels et amateurs, ce guide volontairement concret rassemble l'essentiel de ce qu'ils ont toujours voulu savoir pour émerger dans le monde de l'art contemporain en France et à l'étranger. Il apporte des réponses aux questions clés quand on veut réellement évoluer dans l'art, à la sortie d'une école d'art ou en autodidacte : Qui sont les acteurs du monde de l'art ? Quels sont les choix à faire au départ ? Comment assurer sa viabilité ? Quelles pistes pour développer sa visibilité ? Sorte de petite "bible" de conseils stratégiques et pratiques, Le Guide de l'artiste livre les conseils et les secrets utiles, et souvent étonnants, des plus grands spécialistes français : le curateur Nicolas Bourriaud, la directrice de la Fiac Jennifer Flay, le président du Prix Marcel Duchamp Gilles Fuchs, le collectionneur Guillaume Houzé, le galeriste Emmanuel Perrotin et le directeur du Palais de Tokyo Marc-Olivier Wahler, qui interviennent aux côtés des plus grands collectionneurs, galeristes, directeurs d'institutions et curateurs de la scène internationale. Mais c'est aussi un carnet d'adresses regroupant en un seul volume plus de 1 500 contacts et adresses de professionnels et d'organismes d'art contemporain : lieux d'exposition, centres d'art, galeries, foires, biennales et festivals, mais aussi bourses, prix et résidences d'artiste, sans oublier les écoles d'art, revues et éditeurs liés à la scène contemporaine. Visant à offrir au lecteur la plus large visibilité du monde de l'art contemporain en France et à l'étranger, Le Guide de l'artiste est un ouvrage destiné à devenir un incontournable pour ceux qui veulent faire de l'art le coeur de leur vie.

& Amazon


ROBERT LE GUINIO : LE PAYSAGE ET SON DOUBLE
Robert Le Guinio, La Galerie Ruffieux-Bril, Chambéry. - décembre 2012 - janvier 2013.
par Jean-Paul Gavard-Perret

Entre figuration et abstraction Rober Le Guinio poursuit une route déjà longue. Il explore la puissance des couleurs et des formes complexes. Des fragmentations cubistes créent une vibration particulière. Leurs tonalités demeurent sans cesse une énigme. Tristesse et joie se confondent sans que l'on puisse dire qu'elle impression domine. Tout demeure de l'ordre du mystère travaillé à la fois par une technique puissante et une sensibilité rare.

Pour autant la pure émotivité « de surface » n'est pas recherchée. Chaque tableau devient l'objet d'une méditation inépuisable là où tout reste aussi éthéré que terrestre. Le regard se perd dans des structures qui doivent autant au paysage d'origine qu'à sa recomposition picturale. Elle propose une série d'impressions kaléidoscopiques le plus souvent fortement colorées parfois aussi en cette autre couleur qu'est le noir.

Le spectateur touche alors le troublant abandon d'être au monde. Il peut éprouver les charmes d'une lumière particulière non exsangue de son poids d'ombre en des jeux savamment orchestrés de bruissements visuels. Le regard devient abyssal face à une lisibilité à la fois figurative et abstraite. L'imaginaire vagabonde. Soudain la raison ploie sous des manteaux de vision.

Jean-Paul Gavard-Perret.
Jean-Paul.Gavard-Perret@univ-savoie.fr

 

 

 

Jean-Paul Gavard-Perret

Né en 1947 à Chambéry, Jean-Paul Gavard-Perret est maître de conférence en communication à l´Université de Savoie. Il poursuit une réflexion littéraire ponctuée déjà d'une vingtaine d'ouvrages et collabore à plusieurs revues.