Jacqueline FISCHER

> Artiste textile 

973 rue Lembrez
59194 RACHES (France)
03 27 80 70 59
email : cliquez ici
site : textpatch.e-monsite.com/
Petites Annonces
TORSADES - Patchwork main et machine - 115 x 115cm
LES GARDIENS DU TRESOR - Patchwork fait main - 127 x 129 cm
CONFISERIES - Patchwork fait main - 133 x 144 cm
LA MAIN DU DIABLE - Art textile fait main - 23 x 34 cm
PEPITES - Art textile fait main - 40 x 50 cm
COMPLEXITE - Text-ile sur un poème (cf texte ci-contre) - 35 x 52 cm
Coquelicot 1
Nous- Pandore ou l'espoir
Tissu pour Aphrodite
le chant des couleurs; Solo : le noir

Présentation

Nouveau : vous pouvez consulter le portrait réalisé par Imagine revue d'art sur ce lien:
Portrait Imagine revue d'art

Née en 1950, professeur de Lettres classiques, je pratique le patchwork depuis plus de vingt ans et l'écriture ...depuis toujours !

J'aime à utiliser les motifs traditionnels comme des mosaïques ... où je place mes couleurs et mes harmonies cherchant à susciter une vibration, une émotion. Les ouvrages présentés comportent plusieurs centaines de tissus différents.Mes ouvrages sont le plus souvent entièrement réalisés à la main, à l'exception du matelassage de certains quilts que je délègue parfois à une artiste professionnelle.

La visée première étant d'unifier le disparate, de donner vie et valeur à ce que d'ordinaire on regarde comme insignifiant. A la différence de beaucoup d'artistes textiles je ne considère pas la géométrie du patchwork comme un stade inférieur de la création textile, voire une sorte d'ouvrage de dames, mais bien comme un moyen d'expression puissant et singulier aussi, bien que je j'explore aussi d'autres voies, je continue ma démarche autour de la géométrie et des mosaïques d'étoffes.
et il m'arrive de défendre le patchwork comme un art à part entière comme en atteste cette discussion:
Réaction à réaction


J'aime aussi utiliser plus librement et sans les contraintes de la géométrie tissus, fils et broderies dans des tableaux abstraits créés à partir d'un dessin, ou improvisés. C'est le cas de La Main du diable et de Pépites.

Depuis 2002 j'ai étendu mes recherches dans plusieurs voies, notamment l'illustration de poésies en art textile: accord de deux langages accordés par leur étymologie même et pourtant peu souvent associés.

Une première exposition de text-iles a eu lieu en mai 2004 à la Librairie Galerie Racine à Paris.

>> en savoir plus sur TEXT-ILE

le text-ile Complexité sur un texte personnel illustre cette démarche.On peut en voir d'autres exemples sur mon site.


En 2006, j'ai réalisé la série Coquelicot, illustration en art textile de la fleur dans ses rencontres avec la poésie .

Commencé en 2008, le cycle "Nous"-l'esprit en grec ancien- représente une "imagerie" intérieure d'états d'âmes, de sentiments, de sensations, d'abord rendus par des estampes numériques.Pandore ou l'Espoir est le deuxième tableau de ce cycle.

Tissu pour Aphrodite (2009) fait partie d'une suite de textiles imaginés pour vêtir des mythes féminins.Je m'y abandonne à la volupté de travailler des étoffes somptueuses et sensuelles(velours, soies, dentelles de Calais) juste pour le plaisir.

Actuellement j'essaie aussi de joindre aussi étroitement que je peux textes et écriture. Le Chant des couleurs, série commencée en 2005 en est un exemple.