Artistes de référence

Artistes du Brésil

Brésilien ; Guide + CD Audio

Le portugais du Brésil est une langue imprégnée de diversités culturelles à l'image de la population diversifiée et contrastée du pays. Les influences indiennes, africaines, européennes voire asiatiques, donnent de la couleur à son vocabulaire dont le sens est parfois très éloigné de son origine portugaise. Ce guide est idéal pour une escapade touristique ou un déplacement professionnel.

» disponible chez Amazon


INFÂNCIA PERDIDA
ENFANCE PERDUE

un DVD de Philippe Lhuillier

philippe lhuillier

Un documentaire exceptionnel, authentique en version portugais du Brésil sous-titrée en français sur la dure réalité des mineurs dans la rue du début des année 90
Une caméra en mouvement  le regard attentif et sensible d´un artiste qui, au travers de rencontres occasionnées par le travail avec les enfants des rues de São Luis,   a posé son objectif sur la trajectoire d´enfants et  adolescents, de rue et de gangs,  victimes des drogues, de  violences urbaines et policière. Ils relatent leurs vies et leurs expériences, prêtant leurs voix et leurs visages  pour dénoncer l´exclusion sociale qu´ils vivent avec toutes ses conséquences.
Le premier volet montre comment la guerre des gangs a pris fin aSão Luis, et le deuxième montre l´évolution de l´enfant à l´adulte des rue.

Pour vous procurer ce DVD ( 10 euros+ frais d'envois) il vous suffit de contacter l'auteur Philippe Lhuillier par Paypal mail ou pour convenir avec lui de tout autre option d'acquisition.

 


cliquez sur le nom de l'artiste pour visiter son site

Iuri KOTHE
collagist
Rio de Janeiro (Brazil)
iuri.art.br@gmail.com
 


Philippe LHUILLIER
Artiste peintre - peintre figuratif
São Luis ( Brésil)
 : lhuillier@oi.com.br
 
» Voir sa page dédiée dans la Galerie Mirondella
» Voir le reportage sur Philippe Lhuillier
 


philippe lhuillier

Philippe Lhuillier

Né en France en 1955. Photographe et artiste peintre. Vit et travaille à São Luis ( Brésil) depuis 1992.  

"En peignant, j´oublie le temps, les rides sur mon visage me surprennent, comme si j´avais vécu hors du temps. J´ai commencé a peindre a 14 ans, et aujourd´hui encore j´ai cet âge dans la tête... je suis né en 55...mes yeux fixent les couleurs, plongeant dans la lumière qui coule sur les objets installés dans l´atelier, puis le temps s´immobilise; je n´ai plus aucune prétention de créer, mais au contraire, j´entre dans une forme d´obéissance. Je ne crée pas, mais passe par moi le don de voir, et d´obéir á la loi du réel. Moi... rien. Le silence des désirs, vide de vouloir. Laisser naître couleurs et lumières de leur propre désir. Et en peignant, recevoir de la contemplation les murmures du sage..."

 

 

 


Brésil : Les premiers photographes d'un empire sous les Tropiques
de Pedro Corrêa do Lago (Auteur), Bia Corrêa do Lago

Par la variété des paysages tropicaux, des populations - Blancs, Indiens, métis, esclaves noirs -, par la splendeur sauvage de la nature et la savante ordonnance des villes, le Brésil est déjà au Nixe siècle une mine de sujets pour photographes inspirés. Mais alors que les images anciennes d'Egypte ou d'Extrême-Orient sont depuis longtemps connues et publiées, les photographies du Brésil sous l'Empire restent largement inexplorées et inconnues. Cet ouvrage, qui met en avant l'œuvre de quatorze artistes - au talent comparable aux plus grands photographes de l'époque - en les situant dans leur temps et par rapport aux sites et aux milieux qui les ont inspirés, est le premier de ce genre publié en Europe. Ses 320 photographies originales, dont un grand nombre sont inédites, en font l'anthologie la plus riche sur l'histoire de la photographie brésilienne au XIXe siècle.

 

Les auteurs

Bia Corrêa do Lago est l'auteur d'une monographie sur Auguste Stahl, un des plus grands photographes du Brésil. Avec son mari Pedro, elle est à l'origine de l'une des plus importantes collections privées de photographies du Brésil (aujourd'hui conservée à l'Institut Moreira Salles à Rio) et travaille avec lui à un prochain catalogue raisonné du premier peintre au Brésil, le Hollandais Frans Post. Psychologue de formation, écrivain, elle dirige et présente une émission littéraire à la télévision brésilienne.

Pedro Corrêa do Lago est depuis 2003 président de la Bibliothèque nationale du Brésil. Il est fauteur d'une dizaine d'ouvrages sur l'iconographie et l'histoire brésiliennes. Grand collectionneur d'autographes et de manuscrits, il a publié en France en 2004 Cinq siècles sur papier. Commissaire de plusieurs expositions au Brésil, il organise aussi en 2005 " L'Empire brésilien et ses photographes " au musée d'Orsay et " Frans Post du Brésil à la cour de Louis XIV " au musée du Louvre.

» disponible chez Amazon