Bernard PLOSSU

Né en 1945 au Sud-Vietnam, il fait ses premières photographies au Sahara en compagnie de son père qui l’initie au désert et aux voyages. Il a vécu entre 1965 et 1985 au Mexique et en Californie. Aujourd'hui il réside et travaille à La Ciotat dans le sud de la France.

Bernard Plossu : le site

 

Bernard Plossu : Rétrospective 1963-2006
de Gilles Mora

A travers les images de cette monographie, la première consacrée à l'œuvre de Bernard Plossu, entre 1963 et 2006, passe le souffle d'un lyrisme photographique nouveau, d'une " inadmissible douceur ", selon les termes de l'écrivain Denis Roche. Plus de 250 images, des textes d'historiens internationaux de la photographie ou d'écrivains viennent ici, sous la direction de Gilles Mora, lui donner sa véritable place dans le paysage de la photographie française contemporaine.

» disponible chez Amazon




Le petit interview intempestif de : BERNARD PLOSSU
par Jean-Paul Gavard-Perret


Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?

La lumière , et de + en + l' âge

Que sont devenus vos rêves d’enfant ?

Il m'arrive encore de rêver que il y a un nouvel album de tintin dans la vitrine du libraire et je crois que ... ce n'est pas un rêve !


A quoi avez-vous renoncé ?

A vivre  en montagne , hélas .

D’où venez-vous ?

De  l ' amour de mes parents ,de ma mère .....

Qu'avez vous dû "plaquer" pour votre travail ?

L' envie de partir marcher en montagne tous les jours

Qu’est-ce qui vous distingue des autres artistes ?

je ne sais pas ! sommes- nous tous si différents ?

Où travaillez vous et comment?

Dans ma tête pour organiser la vie ,   et dans mon corps pour aller photographier .

Quelles musiques écoutez-vous en travaillant ?

La musique , ou je l' écoute bien , ou je ne l' écoute pas . Jamais en musique de fond. Si j'ai le temps d 'en écouter , c'est en ne faisant que cela et planer ! c'est ce que m 'ont appris tous les musiciens de l' inde .

Quel est le livre que vous aimez relire ?

Les classiques des BD , " le sphynx d 'or " de Alix , " le secret de l 'espadon" de Blake et Mortimer , " le dictateur et le champignon " de Spirou , " Corentin chez les peaux rouges "

Quelles taches ménagères vous rebutent le plus ?

. Le jardinage !

Quels sont les artistes dont vous vous sentez le plus proche ?

Max Pam , Baylon , Françoise Nunez ma femme , oh et puis pas possible votre question  , tant d'entre eux !   j'en aime tant !  ( ha si , Dino Risi ! )

Qu’aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?

Un bon pour 2 semaines sans travail et ficher le camp  marcher dans des montagnes  désertiques   sans mail ni  téléphone ni rien . Que des cailloux .

Que défendez vous ?

Le ton juste . Pas les faiseurs ni les modes .

Que vous inspire la phrase de Lacan : "L'Amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas"?

Lacan :  je ne le lis jamais . Je lis Camilleri  , Fois , Dazieri  , Cacucci  .....

Et celle de W. Allen : "La réponse est oui mais quelle était la question ?".

Woody Allen m'ennuie . J 'aime le mullah Nasreddin bien plus ( m'en fout de N
Y , ville nulle et prétentieuse ) : A la question qui lui est posée " Mullah , pourquoi  répondez- vous toujours à mes questions par une question ?" , il répond : " moi ? " .