L'oeuvre de Christian Jaccard trouve moins ses fondations dans l'histoire de l'art que dans les symptômes, rêves et obsessions de l'artiste. Qu'il la célèbre par de grands polyptyques aux couleurs éclatantes ou qu'il la martyrise en la calcinant, Jaccard est possédé par l'idée même de " peinture de chevalet ". Il vit celle-ci comme forme suprême de toute création, mais aussi comme un miroir derrière lequel s'abrite le regard insoutenable d'un juge qui le guette. Qui subit le regard du juge ? L'homme ou l'artiste Jaccard ? Peut-on dissocier les deux ? Jaccard ne dissocie rien. L'art, c'est l'expression de sa vie, et, de fait, le but pratique de son existence. Au travers de cet ouvrage, Jean-Charles Lebahar entreprend l'analyse de chaque épisode du drame imaginaire qui lie l'artiste, la peinture et le spectateur, et que l'on nomme communément : Création.
» disponible chez Amazon


Contrats du monde de l'art
de Véronique Chambaud.

Cet ouvrage rassemble les contrats et accords essentiels dont un artiste a besoin tout au long de sa carrière... ... » la suite



Le petit interview intempestif de : CHRISTAN JACCARD
par Jean-Paul Gavard-Perret

 


Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ? 
UN RÊVE ÉVEILLÉ

Que sont devenus vos rêves d’enfant ? 
PARCELLAIRES

A quoi avez-vous renoncé ? 
À CERTAINS PLAISIRS

D’où venez-vous ? 
D'UN VENTRE

Qu'avez vous dû "plaquer" pour votre travail ? 
L'INACTION

Qu’est-ce qui vous distingue des autres artistes ? 
L'ÉNERGIE DES FLUX

Où travaillez vous et comment?
DEDANS PLUTÔT ASSIS, DEHORS PLUTÔT DEBOUT

Quelles musiques écoutez-vous en travaillant ?
AUCUNE HORMIS CELLE DU SILENCE

Quel est le livre que vous aimez relire ? 
CELUI QUI A UNE ODEUR

Quelles taches ménagères vous rebutent le plus ? 
LA VAISSELLE

Quels sont les artistes dont vous vous sentez le plus proche ?
CEUX DE LA PRÉHISTOIRE

Qu’aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ? 
UN VOYAGE SUR LA LUNE

Que défendez-vous ?   
LA RÉSISTANCE

Que vous inspire la phrase de Lacan : "L'Amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas"? 
L'ABSURDITÉ DU PROPOS

Et celle de W. Allen : "La réponse est oui mais quelle était la question ?".
QUEL ÉTOURDI  !"