DIRK BRAECKMAN
le site


Artistes : 1001 conseils
pour mieux vendre vos oeuvres
de Céline Bogaert

Produire un travail artistique de qualité ne suffit pas pour en vivre. Vendre son art est un véritable métier et les démarches à accomplir sont nombreuses. Il faut notamment : se faire connaître, trouver des financements, des partenaires, des clients, les fidéliser, choisir une structure juridique, établir les déclarations légales, gérer ses ventes.
A travers ce guide, vous trouverez des astuces et des réponses à vos questions concernant : les formations, les subventions, le mécénat et le sponsoring, les outils efficaces pour développer votre notoriété, les relations avec vos différents publics et clients, les déclarations obligatoires, la facturation, la protection de vos oeuvres.
Les textes de ce guide sont illustrés par de nombreux exemples et modèles (demande de subvention, communiqué et dossier de presse, fichier clients, dossier de diffusion, contrats, facture…) et assortis d'un précieux carnet d'adresses (contacts administratifs, organismes délivrant des aides et subventions, associations de promotion et d'accompagnement des artistes...).

» disponible chez Amazon


Le petit interview intempestif de : DIRK BRAECKMAN
par Jean-Paul Gavard-Perret

Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
Je me lève en soirée.
(I wake up in the evening).

Que sont devenus vos rêves d'enfant ?
A la fin de chaque rêve je souhaite ne pas me réveiller.
(At the end of each dream I wished I did not wake up).

A quoi avez-vous renoncez ?
Un millier de moments en arrêtant de fumer.
( A thousand times quitting smoking.)

D'où venez vous ?
L'origine du monde.( n.d.t. : en français dans le texte original).

Qu'est-ce qui vous distingue des autres artistes ?
Je ne suis pas très intéressé par le monde de l'art.
(I'm not very interested in the "art world".)

Où travaillez-vous et comment ?
Partout où il il fait sombre.
(Everywhere where it's dark.)

A qui n'avez-vous jamais osé écrire ?
A personne.
(Anybody.)

Quelle musique écoutez-vous en travaillant ?
Le silence. Mais s'il y a de la musique, j'écoute n'importe laquelle et récemment souvent du dubstep, Sqrillex.
(Silence. But if there is music, I listen to all kinds and lately often to dubstep; Sqrillex.)

Quel livre aimez-vous relire ?
Toujours le dernier que je viens de lire.
(Always the latest I'm reading.)

Quand vous vous regardez dans votre miroir qui voyez-vous ?
Quand je me regarde dans un miroir je vois une glace qui reflète quelque chose.
(When I look in the mirror I see a piece of glass that reflects something.)

Quel lieu a valeur de mythe pour vous ?
Vladivostok.

De quels artistes vous sentez-vous le plus proche ?
Les photographes amateurs.
(Amateur photographers. )

Quel film vous fait pleurer ?
"And There Is I" de la cinéaste belge Griet Teck, (film non distribué en France)
("And there is I", a film by Griet Teck.)

Qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
De l'espace et du temps.
(Space and time.)

Que vous inspire la phrase de Lacan : "L'Amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas" ?
C'est la première fois que je lis cela, aussi vous répondrai-je plus tard.
(It is the first time I read this, so I will tell you later.)