Rois sans royaume

Né en 1963, Gérard Rancinan couva pour l'agence Sygma des événements aussi disparates que la Guerre du Liban et la Coupe du Monde et photographia des personnalités aussi hétéroclites que Fidel Castro, le dalaï-lama, Estelle Lefebure. Adriana Karembeu, Bubka et Pelé. Devenu indépendant par la suite, il a réalisé cette galerie de portraits des Bleus en compagnie de l'un de ses collaborateurs, Greg Soussan. » Amazon


La mariée était en rouge

"Déroutant, poétique, sublime.
J'ai pris ce livre et je ne l'ai pas quitté avant de l'avoir lu en entier. C'est un grand cru de Gavard-Perre
t" - Gaetano Amalfi


Le petit interview intempestif de : GERARD RANCINAN
par Jean-Paul Gavard-Perret

Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
L'espoir de faire une belle rencontre.

Que sont devenus vos rêves d'enfant ?
Ce que je suis aujourd'hui.

A quoi avez-vous renoncé ?
A savoir vraiment m'ennuyer.

D'où venez-vous ?
Du très bas...!

Qu'avez-vous reçu en dot ?
La passion de regarder l'autre.

Qu'avez vous dû "plaquer" pour votre travail ?
Rien !

Un petit plaisir - quotidien ou non ?
Penser à la prochaine photo.

Qu'est-ce qui vous distingue des autres artistes ?
De ne pas chercher la bonne idée. Car c'est bien ça le danger et dans lequel nous baignons jusqu'au cou dans le "monde" de l'art contemporain… la bonne Idée !!!

Où travaillez vous et comment ?
Partout dans le monde et avec une équipe fidèle.

Quelles musiques écoutez-vous en travaillant ?
De Sigur Ros à Archive, de Philip Glass à Lil wayne...

Quel est le livre que vous aimez relire ?
Actuellement les livres de Philippe Muray.

Quel film vous fait pleurer ?
" Red Line" de Terrence Malick.

Quand vous vous regardez dans un miroir qui voyez vous ?
Une vie !

A qui n'avez-vous jamais osé écrire ?
A Dieu !

Quel(le) ville ou lieu a pour vous valeur de mythe ?
Une plage océane à marée basse.

Quels sont les artistes dont vous vous sentez le plus proche ?
En tout cas ceux qui me motivent et me poussent : Vélasquez, le Caravage, Roman Opalka, Bob Rauchenberg... et tous les artistes sincères.

Qu'aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
Rien, ou alors un baiser de ma mère. Je déteste que l'on m'offre des choses matérielles. " Qui met en dette met en haine.." devinez qui a dit ça ?...

Que défendez-vous ?
La liberté absolue de tout dire...!

Que vous inspire la phrase de Lacan : "L'Amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas"?
Je ne comprends pas ! Ah, Lacan.....!!!!

Enfin que pensez vous de celle de W. Allen : "La réponse est oui mais quelle était la question ?"
C'est ridicule, son humour me désole comme la plupart ces films d'ailleurs !