duijsens

Gerine Duijsens : le site


Contrats du monde de l'art
de Véronique Chambaud.

Cet ouvrage rassemble les contrats et accords essentiels dont un artiste a besoin tout au long de sa carrière... ... » la suite



Le petit interview intempestif de : GERDINE DUIJSENS
par Jean-Paul Gavard-Perret

 


Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
Mon travail, mon chien et un appel téléphoniques d’une de mes filles.
My work, my dog and a phonecall of one of my daughters.

Que sont devenus vos rêves d'enfants.
Certains sont devenus des réalités mais en vieillissant je rêve toujours.
Some of them came true, but, getting older, I am still dreaming.

D'où venez-vous
D’Utrecht en Hollande.
Utrecht, the Netherlands.

Qu'avez-vous quitté pour votre travail ?
Etre une artiste c’est être obsédée par son travail ce qui signifie que vous devez abandonner des activités sociales.
Being an artist is being "obsessed" by work, which means that you have to give up some social activities.

Un petit plaisir : quotidien ou non ?
Quand je peins il y a toujours une surprise à voir qui se cache derrière la peinture et ce qu’elle produit. Cela me fait sourire en voyant cela apparaître.
When I am painting it is always a surprise to see who is hiding under the paint and what they are doing. It makes me smile to see them appear.

Qu'est-ce qui vous distingue des autres artistes ?
A vue de nez beaucoup de choses mais en même temps une petite protestation contre le vide de la vie..
Noses up high. Lots of parties, but at the same time, a small "protest" against emptyness in life.

Où travaillez vous et comment ?
Je travaille dans mon atelier dans ma maison sur plusieurs peintures en même temps. (I work in my atelier at home, on multiple paintings at the same time).

Quelle musique écoutez-vous en travaillant ?
Du Bach et de la pop.
Bach, pop.

Quels livres aimez vous relire ?
La Cité de la Joie de Dominiquue Lapierre.
City of Joy by Dominique Lapierre.

Quelle ville ou lieu a valeur mythique pour vous ?
Rome. Toujours intéressant : sa lumière, sa nourriture, les gens. Tout me donne l’impression d’être chez moi.
Rome, always interesting; the light, the food, the people. It gives me the feeling of coming home.

Quand vous vous regardez dans votre miroir qui voyez-vous ?
De la peinture à nouveau sur mon visage .
Paint on my face again.

De quels artistes vous sentez vous le plus proche ?
Cy Twombly, Kees van Dongen and Willem de Kooning.

Que voudriez-vous recevoir pour votre anniversaire?
Une peinture de Van Dongen (and un sac à la Jane Birkin).
A painting by Kees van Dongen (and a Birkin bag).

Que vous inspire la phrase de Lacan "l'amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas"
Pour moi l’amour ne s’explique pas, il est juste à connaître.
For me love is impossible to explain, you just KNOW

Et celle de Woody Allen "La réponse et oui mais quel était la question?
Voulez-vous plus de vin ?
Do you want more wine?