IKU KAGEYAMA

le site



Guide juridique et fiscal de l'artiste :
de Véronique Chambaud

Véritable vademecum de l'artiste, cet ouvrage s'adresse à tous les peintres, graphistes, sculpteurs, illustrateurs ou photographes qui souhaitent vivre de leur création. Cette 4e édition, entièrement actualisée, apporte des réponses claires et documentées aux questions juridiques, fiscales ou sociales que se posent les artistes pour : s'installer (statut juridique, choix d'un atelier, aides, obligations, statut social, impositions) ; vendre (détermination du prix, facturation, recours en cas d'impayé, vente en galeries, en salles des ventes, sur lnternet) ; tirer parti de la législation en matière d'oeuvres d'art (mécénat d'entreprise, dation, exonérations fiscales, TVA) ; s'entourer de professionnels (contrats avec les galeries, agents d'art, attachés de presse, relations avec les commissaires-priseurs) ; se protéger (droits de l'artiste, assurances, protection des oeuvres).
»  disponible sur Amazon

Le petit interview intempestif de : IKU KAGEYAMA
par Jean-Paul Gavard-Perret

 

Qu'est-ce qui vous fait lever le matin ?
Quand j'ai des obligations de travail ou les jours où me couche tôt. Je suis habituellement un oiseau de nuit.
(When I have job assignements and days when I go to bed early . I'm a night owl normally).

Que sont devenus vos rêves d'enfant ?
Malheureusement mes rêves d'enfants ne se sont jamais réalisés. Mon rêve était qu'un jour des Aliens venu de l'étoile la plus scintillante que je puisse voir depuis la fenêtre de ma chambre viennent et m'emportent vers leur planète.
( Unfortunately, childhood dream never came true for me., since may dream was that one day Aliens from the shining star which can be seen from my bedroom window would come and take me to their planet).

A quoi avez-vous renoncé ?
J'ai renoncé au ballet classique et à jouer du piano.
( I gave up classic ballet and playing piano).

D'où venez vous ?
Je suis né à Hokkaido, Japon puis je suis partie à Tokyo et à Yokohama. J'ai quitté mon pays en 2007 et maintenant j'habite à Paris .
(I was born in Okkaido, Japan then moved to Tokyo and Yokohama. I change my base to an abroad in 2007, and now I live in Paris).

Qu'est-ce qui vous distingue des autres artistes ?
Il sont trop nombreux dans le monde pour pouvoir faire des comparaisons mais je peux dire que j'ai besoin de beaucoup de temps et de réflexion pour mes travaux.
( There are so many artists in the world for me to make comparisons but I can say that I put much needed time and thoughts into my works).

Où travaillez-vous et comment ?
Je travaille n'importe où aussi longtemps que j'ai un appareil photo.
(I work anywhere as long as I have a camera.)

A qui n'avez-vous jamais osé écrire ?
A personne mais je n'aime pas dire "Je vous aime" par exemple. Je préfère plus exprimer mes sentiments et mes sentiments par des actes que par des mots. Parfois les mots sont si légers et sans émotion.
(Not to whom or who but I don't like to say « I love you », for example. I don't rely on words rather I prefer to express my feeling and senses with action. Sometimes words can be so weightless and motionless).

Quelle musique écoutez-vous en travaillant ?
Habituellement je n'écoute pas de musique en travaillant. Mais quand je le fais je choisis des chansons non japonaises parce que les chansons japonaises dérangent mon esprit, c'est pourquoi j'écoute rarement de la musique japonaise.
( I don(t usually listen to music during work. But when I do, I choose non-Japanese lyric songs because Japanese songs disturb my mind, though I rarely listen to Japanese songs).

Quel livre aimez-vous relire ?
Cela dépend de mon état d'esprit. En ce moment je veux lire « L'homme-boîte » de Kobo Abe.
( It can changed depending on my mood. Now I want to read "Man in the box" y Kobo Abe.)

Quand vous vous regardez dans votre miroir qui voyez-vous ?
Bien, quelquefois je ressens que notre corps est juste la couverture et que nous les manipulons de l'intérieur.
(Well, sometimes I feel ours body is just the cover and we manipulate it from the inside).

Quel lieu a valeur de mythe pour vous ?
N'importe où je vis, je demeure et où je veux.
(Any places I live and stay, and will).

De quels artistes vous sentez-vous le plus proche ?
Mes chiens sont les plus proches de moi. (My dogs are the closest to me)

Quel film vous fait pleurer ?
Je pleure très facilement quand je regarde de bons films, même une publicité de 30 secondes.
( I cry very easily when I watch great films, even 30 second advertisements).

Qu'aimeriez vous recevoir pour votre anniversaire ?
Cela dépend de qui le cadeau vient. Je suis plus heureuse lorsque je reçois ce que je désirais avoir.
( Depends on who its from. I feel most happy when I receive what I wanted to have).

Que vous inspire la phrase de Lacan : "L'Amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas" ?
La solitude.
(Loneliness)

Que pensez vous de celle de W. Allen : "La réponse est oui mais quelle était la question ?"
Vois aucun démon, écoute aucun démon et parle à aucun démon »
(« See no evil, hear no evil, and speak no evil" (ref. : http://photozou.jp/photo/show/14183/609703)