robert varlez
Robert Varlez : collage

Voir aussi la chronique de JPGPsur Robert Varlez

Contrats du monde de l'art
de Véronique Chambaud.

Cet ouvrage rassemble les contrats et accords essentiels dont un artiste a besoin tout au long de sa carrière... ... » la suite



Le petit interview intempestif de : ROBERT VARLEZ 
par Jean-Paul Gavard-Perret


Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?
 Les créations de la journée, déjà présentes au réveil.

Que sont devenus vos rêves d’enfant ?
 Ils sont à nouveau d'actualité.

A quoi avez-vous renoncé ?
 A tout et à rien.

D’où venez-vous ? 
 Du néant d'Herstal (le lieu de mon enfance).

Qu'avez vous dû "plaquer" pour votre travail ?
 Ma famille passée.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres artistes ?
 Je ne me prends pas au sérieux. Je joue, je m'amuse.

Où travaillez vous et comment?
 Partout, je fais feu de tout bois.

Quelles musiques écoutez-vous en travaillant ?
 Energiques ou mélancoliques, selon le sujet traité.

Quel est le livre que vous aimez relire ?
 J'ai arrêté de lire depuis que je recrée en permanence.

Quelles taches ménagères vous rebutent le plus ?
 Le nettoyage en général. J'aime les traces en tout genre.

Quels sont les artistes dont vous vous sentez le plus proche ?
 Les plus discrets en tout cas. Je hais les artistes "m'as-tu-vu".

Qu’aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?
 Une grande maison où je pourrais créer dans toutes les pièces sans gêner personne.

Que défendez-vous ?
Toutes les libertés, les différences (et la mienne, par-dessus tout).

Que vous inspire la phrase de Lacan : "L'Amour c'est donner quelque chose qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas"?
C'est fort tordu, me semble-t-il. Je préfère faire simple !

Et celle de W. Allen : "La réponse est oui mais quelle était la question ?".
La réponse est non, quelle que soit la question. Après, on verra...