Styles et mouvements artistiques
ART NOUVEAU


L’ Art Nouveau (ou Modern Style) est un mouvement artistique de la fin du XIXè siècle, devenu populaire à travers l’Europe et les Etats-Unis. L’Art Nouveau, d’une manière générale, est dominé par la courbe : car dans la nature, tout est arabesque. Ses détracteurs l’appellent style pieuvre ou style nouille. Son apparition a coïncidé avec les progrès technologiques qui permettaient le développement d’une architecture plus légère constituée de poutrelles cintrées architecturées en treillage. Les industriels du verre et du fer ont facilité son implantation au cœur de la ville. Les pavillons libellules de l’architecte Hector Guimard qui marquent les entrées du métropolitain à Paris étaient construits en poutrelles de métal et recouverts de verre transparent d'où le nom parfois de style "Métro" donné à l'Art Nouveau..
Le modèle principal des oeuvres est un monde végétal très présent dans des formes ornementales complexes imitant des fleurs et des feuilles avec une répétition de motifs, due à l'influence du japonisme et du symbolisme. C’est un art décoratif dans un mélange d’éléments baroques, orientales, classiques, voulant exprimer l’éloignement du traditionnel.

Artistes représentatifs :
Peinture: Armand Point, Eckmann, Van de Velde, Audrey Beardsley, Jan Toorop, Rippl-Rónai, Alphonse Mucha, William Morris, Aristide Maillol, Félix Bracquemond, Emile Gallé, Louis Comfort Tiffany, Ferdinand Hodler, Giovanni Segantini, Théophile Alexandre Steinlen, Lucien Lévy-Dhurmer, Georges Lemmen, Georges de Feure, Charles Rennie Mackintosh, Johan Thorn Prikker, Gustav Klimt et la sécession viennoise, etc.
Joaillerie: René Lalique
Architecture: Hector Guimard, Anatole de Baudot, Antoni Gaudi, etc.


Thème proche : Vienne 1900 ou Sécession viennoise



Louis Comfort Tiffany
Parakeets and Gold Fish Bowl (1893)


Alphonse Mucha
Les saisons


<-- William Morris - arbre de vie (Tapisserie murale)

Arts and Craft
Le mouvement Arts and Crafts (littéralement « art et artisanat »), né dans les années 1860, a donné une impulsion profonde à la naissance de l’Art Nouveau. Réservé à une élite peu nombreuse sur l’île britannique, il a inventé des formes nouvelles et une éthique face à l’art qui puise ses sources dans un retour romantique au Moyen Âge. Préparé par les peintres préraphaélites, il a pris son essor avec William Morris et ses élèves. Fortement marqué de réformisme social, il prône l’égalité de l’artiste et de l’artisan.






Métro Porte Dauphine (Paris)
Hector Guimard (1867 - 1942)

Librairie Arts-up
en association avec Amazon

Les origines de l'Art nouveau
La maison Bing

de Gabriel-P Weisberg, Edwin Becker, Evelyne Possémé


Le 26 décembre 1895, le marchand d'art Siegfried Bing (1838-1905) ouvre les portes de son magasin parisien, l'Art nouveau. Cette ouverture, attendue de longue date, marque la naissance d'un nouveau courant artistique. Commerçant passionné, Bing est également un commanditaire et un précurseur qui vise à réunir l'art de l'Occident et celui de l'Orient, incitant artistes et concepteurs - tels Eugène Carrière, Constantin Meunier, Louis Comfort Tiffany, Paul Signac et Edvard Munch - à emprunter de nouvelles voies. L'art japonais va jouer un rôle essentiel dans l'émergence de ce nouveau courant. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Bing paracève sa reconnaissance internationale en proposant des pièces entières meublées par Eugène Gaillard, Georges de Feure et Edvard Colonna. Ses efforts entrepris pour réaliser un style Art nouveau harmonieux atteindront ainsi leur point d'orgue. Les origines de l'Art nouveau est davantage qu'une monographie consacrée à Siegfried Bing, à son magasin et à son influence nationale et internationale dans le développement de l'Art nouveau. Cet ouvrage envisage la fusion des beaux-arts et des arts appliqués dans une forme stylistique globale, en s'appuyant sur de nombreuses photos d'œuvres d'art inédites à ce jour.
> disponible sur Amazon