STYLES et MOUVEMENTS ARTISTIQUES
ARTE POVERA


En 1967, Alighiero Boetti, Mario Merz, Jannis Kounellis, Luciano Fabro, Michelangelo Pistoletto, Giulio Paolini participeront à une exposition collective « Arte povera », qui donnera son nom au mouvement.

Les artistes de ce mouvement créent et explorent des modes d'expressions "éphèmères" (installations, performances, assemblages..) ou utilisent des matériaux utilisés dans la vie courante ou des «produits pauvres» : sable, chiffon, terre, bois, goudron, cordages, toile de jute, vêtements usés, etc.

Le discours de l'arte povera, à l'origine, se veut contestataire, anti-moderne, et réagit contre l’art riche de la société de consommation tel le Pop art. De même le mouvement Arte Povera – qui se fonde sur la conscience politique de l’artiste et une idée de la « pauvreté » de l’art dans le sens d’une précarité nécessaire – s’est opposé directement à la sophistication volontairement froide et neutre du Minimalisme

Artistes représentatifs :
Alighiero e Boetti, Pier Paolo Calzolari, Rossella Cosentino, Luciano Fabro, Lucio Fontana, Jannis Kounellis, Mario Merz, Marisa Merz, Piero Manzoni, Giulio Paolini, Pino Pascali, Giuseppe Penone, Michelangelo Pistoletto, Gilberto Zorio


Alighiero e Boetti
Seguire il filo del discorso (détail), 1977.

Il filo del discorso (suivre le fil du discours), est une œuvre issue d'une série réalisée au stylo à bille.
Un alphabet et quelques virgules (parties non hachurées de stylo à bille) sont ordonnées sur 5 toiles accollées. Chaque virgule correspondant à une lettre de l'alphabet situé sur la gauche, il est possible d'y déchiffrer, lettre à lettre, une phrase. Seulement l'artiste nous laisse-t-il peut être une piste pour décrypter autrement ce tableau selon un autre assemblage lorsqu'il raconte : Un jour, j'ai mis mon nom en ordre alphabétique. Je me suis rendu compte que par exemple, quelques-unes des structures fondamentales, gigantesques, de la société, s'écrouleraient, s'il manquait des petits éléments, comme l'ordre alphabétique. Boetti expérimente ainsi une rupture dans l'ordre du discours et de l'alphabet.

Alighiero Boetti (1940 - 1994) était un artiste à la fois peintre et sculpteur. En 1968, il dédouble sa personnalité par l'ajout d'un "e" , la coordination "et" en italien, entre son prénom et son nom pour devenir Alighiero e Boetti.


Librairie Arts-up
en association avec Amazon


L'Arte povera : Les Années fondatrices
par Giovanni Joppolo

Né en 1948 à Milan, italien et français de langue et de culture, habilité à diriger des recherches en histoire de l'art contemporain, Giovanni Joppolo est professeur à l'Ecole nationale supérieure d'art-Villa Arson de Nice.


> disponible sur Amazon